Approvisionnement en énergie chez IB-Murten

 | IB-Murten a été contraint d’augmenter les prix de l’électricité qui seront appliqués en 2023. L’adaptation est nécessaire en raison de la hausse des prix d’approvisionnement en énergie. Toutefois, la stratégie d’approvisionnement de IB-Murten a fait ses preuves ces dernières années. Nous vous donnons volontiers un aperçu de l’approvisionnement en énergie et du calcul des tarifs.

L’approvisionnement en énergie est un sujet complexe. D’autant plus quand il s’agit de l’approvisionnement en énergie et des tarifs de l’électricité qui en sont fortement impactés. La loi sur l’approvisionnement en électricité régit la manière dont il convient de procéder pour calculer les tarifs. Charles Nicolas Moser, CEO chez IB-Murten, explique au cours d’une brève interview comment fonctionne l’approvisionnement en énergie chez IB-Murten.

Dans l’article «Influence de la hausse des prix de l’énergie», Andreas Gut, responsable Asset Management et Régulation, a expliqué comment les prix de l’énergie se composent et comment les évènements mondiaux influencent les prix du marché.

Comment la société IB-Murten s’approvisionne-t-elle en énergie? Et de quelle quantité s’agit-il?

«IB-Murten se procure la quantité d’énergie nécessaire pour l’approvisionnement de base annuel sur le marché de gros pendant les trois années qui précèdent la période de livraison. Cela veut dire que nous concluons des contrats avec des fournisseurs. Grâce à des valeurs empiriques collectées pendant plusieurs années, nous pouvons estimer à l’avance les besoins en énergie sur la base de données de mesure. Dès que l’année de livraison est écoulée, nous savons combien d’énergie est effectivement consommée.»

Quand et en quelles quantités l’énergie a-t-elle été achetée pour 2023?

«Comme d’habitude, l’énergie nécessaire pour 2023 a aussi été achetée au cours des trois années précédentes, c’est-à-dire en 2020, 2021 et 2022. Fin 2022, la quantité prévue à la vente doit donc avoir été achetée. Au printemps 2020, les prix de l’électricité se sont effondrés en raison de la pandémie de Covid-19. C’est pourquoi nous avons, à l’époque, acheté une quantité exceptionnelle d’énergie, comme le montre notre graphique relatif à la quantité achetée:»

Comment les coûts de l’approvisionnement en énergie ont-ils évolué?

«Lors de l’effondrement des prix de l’électricité début 2020, un mégawattheure d’électricité – ce qui représente 1 000 kilowattheures – coûtait à l’achat environ 40 euros. Au milieu de l’année 2021, le niveau était encore d’environ 50 euros par mégawattheure. Et, par la suite, les prix sur le marché de gros ont littéralement explosé: entre temps, ils ont été multipliés par vingt, et maintenant par dix. Actuellement, un mégawattheure d’électricité est négocié à 500 euros ou environ 50 centimes par kilowattheure (dernière actualisation: le lundi 12.09.2022).»

Pourquoi les tarifs de l’électricité augmentent-ils chez IB-Murten bien qu’en 2020, de l’énergie a pu être achetée à un prix avantageux?

«Au second semestre 2022, il ne fallait plus acheter qu’une petite quantité d’énergie proportionnellement aux années précédentes. En raison de la hausse sans précédent des prix de l’énergie sur le marché, ceci exerce une forte influence sur le tarif de l’électricité. Deux pour cent de la quantité d’électricité devant encore être achetée pour l’approvisionnement de base représentent près de 30 pour cent des coûts. Toutefois, il faut bien dire que la stratégie d’approvisionnement de IB-Murten a pu amortir la hausse massive sur le marché. Outre les coûts de l’énergie, le tarif de l’électricité pour les clients finaux de IB-Murten comprend également les frais d’utilisation du réseau et les taxes. De son côté, le coût de l’utilisation du réseau a également augmenté – en raison de la hausse des coûts du réseau en amont.»

En plus des clientes et clients abonnés à l’approvisionnement de base, il en existe aussi qui ont conclu un contrat de marché. Ceux-ci exercent-ils aussi une influence sur les tarifs de l’énergie?

«IB-Murten est responsable de l’approvisionnement de base et livre de l’énergie aux clients du marché. Il s’agit d’entreprises dont la consommation annuelle est supérieure ou égale à 100 mégawattheures et qui ont un contrat individuel. Pour l’approvisionnement de base, nous effectuons l’approvisionnement en énergie de manière autonome. Pour l’approvisionnement du marché, l’achat est coordonné de manière individuelle avec les entreprises qui disposent d’un contrat de marché. Conformément aux dispositions réglementaires, les deux portefeuilles doivent être compensés mutuellement après pondération pour calculer les tarifs. Il en résulte un prix moyen valable pour tous. Les quantités encore ouvertes d’énergie nécessaire doivent aussi être évaluées et intégrées dans le calcul. La raison pour laquelle il existe encore des quantités ouvertes réside principalement dans le fait que les clients du marché ne veulent pas encore signer de contrats de fourniture d’électricité en raison de l’explosion des prix.»

Quel est l’impact de la méthode du prix moyen sur les tarifs de l’électricité?

«Ces dernières années, les clientes et clients en ont profité au niveau de l’approvisionnement de base. En effet, si les prix du marché ont baissé, les clientes et clients du marché ont acheté de l’électricité, ce dont toutes les consommatrices et tous les consommateurs ont pu profiter. Dans la même mesure, cela a toutefois aussi un effet inverse quand les prix du marché augmentent – c’est l’expérience que nous faisons actuellement: les tarifs ont augmenté pour toutes les clientes et les clients de IB-Murten.»

Que se passe-t-il si le calcul des tarifs diverge des coûts réels?

«Notre objectif est de fournir une estimation réaliste basée sur les données disponibles. Et donc de nous rapprocher le plus possible des coûts effectifs à la fin de l’année. Personne ne profiterait d’une erreur dans nos calculs. Cependant, les turbulences actuelles du marché ne nous rendent pas la tâche facile. Nous devons calculer les tarifs pour l’année suivante chaque année pour la fin du mois d’août – c'est ce que prévoit la loi. Nous nous acquittons de cette tâche le plus tard possible afin de pouvoir éliminer autant d’incertitudes liées au marché que possible.

Si, à l’avenir, les coûts effectifs d’approvisionnement en énergie devaient être inférieurs à ce qu’ils étaient au moment du calcul du tarif, il en résulterait ce que l’on appelle un excédent de couverture. Dans le cas de coûts d’approvisionnement effectifs supérieurs, il s’agirait d’un déficit de couverture. Ces différences sont prises en compte au cours des années suivantes lors du calcul des tarifs. Concrètement, cela veut dire que si nous fixions les tarifs à un niveau inférieur à ce qu’exigent les coûts d’approvisionnement effectifs, nous devrions intégrer une hausse de tarif supplémentaire au cours des années suivantes afin de compenser ce déficit. Si, à l’inverse, les tarifs étaient fixés à un niveau trop élevé, les recettes trop élevées des années suivantes seraient restituées aux clients par le biais des tarifs.»

Qui profite de la hausse des tarifs et des prix du marché?

«Depuis des mois, la crise en Ukraine et l’augmentation de la demande d’énergie font grimper les prix des matières premières. Ce sont les compagnies énergétiques disposant de grandes centrales qui en profitent. Les fournisseurs d’électricité tels que IB-Murten sont exposés aux forces du marché et de telles évolutions les contraignent à adapter les tarifs. Le bénéfice étant défini par les dispositions réglementaires, les tarifs et les évolutions du marché n’exercent aucune influence sur le bénéfice de IB-Murten. Par destinataire d’une facture d’électricité, IB-Murten est autorisé à faire valoir un bénéfice de 75 CHF, dont sont de plus déduits les frais de distribution et les frais administratifs. IB-Murten a environ 5 000 destinataires de factures.»

Si vous désirez en savoir plus sur les influences exercées sur le prix de l’électricité, vous pouvez lire l’interview avec Andreas Gut sur l’«Influence de la hausse des prix de l’énergie».

Autres questions et réponses sur les tarifs 2023

  • Que sont les coûts d'utilisation du réseau? Quels sont les facteurs de coûts à l'origine de l'augmentation?

    L'utilisation du réseau comprend, d'une part, les coûts de l'infrastructure de notre propre réseau de distribution et, d'autre part, les coûts des réseaux dits "en amont", c'est-à-dire les coûts que nous facturent Groupe E et Swissgrid pour que l'électricité puisse être acheminée des centrales vers notre réseau de distribution via leurs réseaux. Les coûts d'utilisation du réseau du Groupe E et de Swissgrid ont continué à augmenter selon ses indications. Ceci, ainsi que l'augmentation des redevances pour les services système de Swissgrid, est principalement responsable de la hausse des tarifs d'utilisation du réseau en 2023.

  • Comment les prix de l'électricité d'IB-Murten ont-ils évolué au cours des années précédentes?

    Les prix de l'électricité pour un ménage type ont continuellement baissé entre 2015 et 2021. Pour les clients commerciaux, ils ont pu être maintenus à un niveau stable. Un retournement de tendance s'est ensuite amorcé: Pour le années 2021 et 2022, les tarifs pour les deux groupes de clients ont déjà légèrement augmenté et en 2023, ils ont maintenant fortement augmenté.

  • Cette évolution des prix va-t-elle se poursuivre dans les années à venir? Que fait concrètement IB-Murten pour y remédier?

    Nous sommes toujours soucieux d'assurer l'exploitation et la sécurité de l'approvisionnement le plus efficacement possible. Pour les années à venir, la majeure partie des coûts sera également induite par des facteurs externes sur lesquels nous n'avons pas d'influence directe. Nous achetons l'électricité pour les clients de l'approvisionnement de base plusieurs années à l'avance. Nous savons donc que les prix de l'énergie sur le marché continueront à représenter la plus grande part du prix final dans les années à venir. Si les coûts devaient à nouveau baisser à l'avenir, nous pourrions également répercuter ces effets sur les clients.

  • Pourquoi IB-Murten ne possède-t-elle pas ses propres centrales électriques?

    Pour pouvoir offrir des tarifs stables à nos clients bénéficiant d'un approvisionnement de base dans cette situation, il faudrait une ou plusieurs centrales électriques de grande taille. Les types de centrales les plus courants jusqu'à présent en Suisse n'entrent pas en ligne de compte pour IB-Murten en raison de sa situation géographique ou de l'intensité des investissements. Ainsi, les investissements ont été réalisés en premier lieu dans la construction d'installations photovoltaïques.

  • IB-Murten aurait-elle pu influencer les hausses de prix en adoptant une autre politique d'achat?

    IB-Murten achète la majeure partie de l'énergie électrique aux producteurs plus de trois ans à l'avance, avant la date de livraison. Ainsi, l'énergie a déjà été assurée pour 2023. En raison de l'augmentation extrême des prix du marché, des quantités d'approvisionnement encore ouvertes et des conditions réglementaires, les tarifs sont tout de même affectés. Mais cela est nettement moins important que si toute l'énergie devait être achetée maintenant sur le marché. Il est difficile d'estimer la direction que prendra le voyage à l'avenir et IB-Murten ne peut pas l'influencer.

  • L'approvisionnement en énergie sur le marché peut-il comporter des risques? La sécurité d'approvisionnement est-elle éventuellement menacée?

    Pendant des années, IB-Murten a pu acheter de l'électricité à bas prix pour ses clients et proposer des tarifs attractifs. Ce sont surtout les commerces et l'industrie qui ont pu en profiter pendant longtemps. Ce n'est malheureusement plus le cas aujourd'hui en raison de l'évolution du marché de l'énergie.
    Cela n'a rien à voir avec la sécurité d'approvisionnement. Pour maintenir l'approvisionnement en électricité, il faut que l'équilibre entre la production et la consommation d'électricité soit physiquement maintenu. Et ce, dans l'ensemble du réseau interconnecté européen.

  • Pourquoi les tarifs d'électricité d'IB-Murten ont-ils massivement augmenté pour l'année 2023?

    L'augmentation des coûts de l'électricité est en grande partie due à des facteurs externes sur lesquels IB-Murten n'a aucune influence. Les évolutions géopolitiques, économiques et climatiques guident le marché. L'accumulation et l'interaction de ces facteurs ont fait que le prix de l'électricité sur le marché de gros a plus que décuplé en un an. De plus, IB-Murten ne dispose pas de ses propres centrales électriques et doit donc acheter la quasi-totalité de son énergie électrique sur le marché.

     

© 2022 Industrielle Betriebe Murten - tous droits réservés.